Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

      

vendredi 14 juillet 2017

Ekhö - Monde Miroir, tome 6 : Deep south de Christophe Arleston

Scénario : Christophe Arleston
Dessins : Alessandro Barbucci
Mise en couleur : Nolwenn Lebreton
Genre : Bande dessinée - Fantasy
Edition : Soleil
Parution : le 12 avril 2017
Pages : 48 pages
Nombre de tomes : 6 - Série en cours
Prix : 14.50 euros

*Commander sur amazon : Ekhö - Monde miroir, tome 6 : Deep South*


A New York, la bomba latina Soledad vient de sortir un disque pour gramophone qui lui vaut les foudres d'un groupuscule presbytérien mené par le très médiatique révérend Fox. On ne pardonne pas à la chanteuse de militer pour le choix en matière d'avortement. Agressée lors d'un show-case, elle se réfugie chez son agent, Fourmille Gratule. Fourmille va accompagner Soledad et son groupe dans une tournée mouvementée qui les emmènera vers le sud jusqu'à la Nouvelle-Orléans...

Si parfois certains tomes m'ont moins plu que d'autres, j'en étais toujours assez satisfaite mais ce sixième opus est en dessous des autres. C'est celui que j'ai le moins apprécié jusqu'à présent.


Dans ce tome un personnage s'en va et outre le fait que ça a enlevé un part de charme à l'intrigue, le pourquoi du comment ne m'a pas plu. La rapidité de la scène avant le départ est pleine de maladresse. Avec tout ce que les concernés ont vécu, la discussion qu'ils ont est beaucoup trop simple. Il y a une forme de cohérence avec la fin qui va trop vite également et qui en plus amène une belle frustration. L'interruption n'est même pas drôle :p. Au bout de 6 tomes, retarder encore et toujours les choses, ça va un moment ^^. J'aimerais vraiment qu'on s'attarde davantage sur les sentiments des personnages, si je peux comprendre que ça ne soit pas un des objectifs de l'auteur, ni même une priorité, ça serait bien qu'ils soient un peu mieux gérés.


Dans Deep South Fourmille part sur les routes aux côtés d'un de ses poulains. Soledad est une chanteuse qui est dans la ligne de mire d'un groupe de religieux qui voit en elle une catin, une créature du diable et j'en passe. Ils font tout pour qu'elle cesse ses spectacles. C'est pour la protéger et régler le tout que Fourmille part avec elle sur sa tournée, qui ne va donc pas être de tout repos.

Encore une fois l'auteur nous transporte dans de nouvelles contrées, c'est là un composant de la série que j'apprécie beaucoup puisqu'on découvre de nouvelles facettes d'Ekhö à chaque tome. Cela contribue à rendre la série toujours plus riche visuellement parlant, mais pas que. Les événements qui se déroulent ne sont pas des plus passionnants, ils sont pas mal, mais j'ai eu du mal à vraiment bien m'y intéresser. Même la fin qui voit certains éléments révélés et réglés, en mettant au jour des agissements douteusement tristes, ne m'a pas totalement convaincu. Cela reste pour le moins élémentaire comme contenu. Et la possession n'apporte pas grand-chose de plus ou de séduisant. L'esprit prenant le contrôle du corps de Fourmille est un sanguin et si à un moment cela peut-être drôle, globalement cette fois ça n'a pas bien fonctionné avec moi. Je n'ai plus qu'à espérer que le prochain tome saura plus me plaire.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

La série - Ekhö :
2. Paris Empire
5. Le secret des Preshauns
6. Deep South

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.